•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parce que j’ai choisi une « base line » forte : « La création sous toutes ses formes », et qu’une idée n’est que pure création, voici ma dernière.

Un smiley est la représentation symbolique d’une émotion (émoticon en français) :
: – ) = content
; – ) = complicité

Je vous propose d’étendre ce système, déjà compris par l’ensemble de la planète « internet », à tout un langage.
Rien que ça ! L’abolition de la barrière des langues (un vieux rêve humain) est à notre portée !

L’idée est donc de mettre en place un langage basé sur les caractères d’un clavier type (sans accentuation pour être utilisable par n’importe qui dans le monde). Il permettrait à un français de communiquer avec un russe ou un anglais avec un portugais.

Par exemple, en utilisant la lettre « o » que je traduit par « en personne » (le cercle symbolisant le centre, la personne) et le signe « plus petit que » qui à cause de sa forme peut être traduit par « à l’intérieur de ».
On obtient ce nouveau symbole « o> :) » (tu content / tu es content).

Le problème avec les smiley actuels (ceux que j’utilise pour cette première partie de la démo) c’est que pour les comprendre il faut « pencher » la tête sur la gauche.

On a donc une alternative, les smiley « mangas » qui sont plus pratiques puisqu’ils sont « de face » comme « ^_^ » (le pendant de « :) »).
Doté d’un caractère de plus, il est néanmoins tout aussi explicite, l’inclinaison de la tête en moins.

Avec ce type de smiley nous aurions donc :
« o< ^_^ » (je content / je suis content)

En poussant d’avantage, ce qui est le but, on fera ce genre de chose :
« <0 » (je prends)
« o> » (tu prends)
« >o » (tu donnes)
« o< » (je donne)

A vos cerveaux, à vos clavier et libérez l’humanité de ce carcan que sont les langues !


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  1. rémi

    Sinon plutot que de créer encore une nouvelle langue écrite, parce que c’est bien joli mais lorsque l’on est pas devant un ordi (si si ca arrive des fois… et ca pique pas !), on reflechissait 2 secondes et on se disait que parfois, une langue orale, c’est peut-être bien pratique aussi…

    2 choix s’offrent alors à nous:
    avec 6,6 milliards d’êtres humains, 3,9 milliards d’asiatiques (soit 60%) et 7,7 millions de chinois, on peut dire que le chinois simplifié est LA langue la plus parlée et écrite au monde. Pourquoi ne pas la choisir comme langue universelle ???
    ça peut paraitre con mais bon… avouez que ça se tient !

    Et bien tout simplement parce que d’ici 25 ans, la population indienne dépassera la population chinoise, avec un total annoncé d’êtres humains de 9,7 milliards. Il serait donc tout indiqué de commencer à se mettre à l’हिन्दी (Hindî), langue officiel et administrative indienne.
    Et encore fois non chers amis, car cette langue n’est parlé que par 30% des indiens, le reste se partageant 22 parts inégales.

    Reste que dans ces deux pays (comme beaucoup d’autres), la seconde langues reconnue officiellement est…… l’anglais.

    Bah ouais, apprendre à parler et à lire en anglais, c’est con mais c’était là, juste là, sous notre nez ! Bizarre qu’on y est pas pensé dit, tout les autres pays l’ont fait… (nous on a eut les lois Toubon)

    Trouve moi un contenu sur cette belle planete internet qui n’est pas disponible en anglais !!?! ;)

  2. Gilles

    Une langue parlée existante fait déjà appel à une grammaire qui lui est propre. Les anglais par exemple, inversent les mots des phrases françaises (à moins que cela ne soit nous qui… enfin bon).

    Dans le LUE, pas question a priori de grammaire mais plutôt de conceptualisation :
    « ma personne » amour « ta personne »
    ou « moi aimer toi ».

    Pas d’accords, pas de liaisons, pas de COD, donc pas de difficultés de compréhension.
    C’est simple et direct. Encore faut-il l’apprendre, évidemment.

    Les questions que je me pose en tant que non-linguiste sont (entre autres choses) :
    – Le point d’exclamation est-il un concept interrogatif commun au monde entier ?
    – Doit-on réellement utiliser « > » pour désigner une personne extérieure alors que d’autres pays écrivant de droite à gauche utiliseraient plus volontiers « <" ? - Tout les claviers du monde ont-ils accès aux mêmes caractères ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *