Retour d’expérience : Weborama

Retour d’expérience : Weborama

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Weborama, mesure d'audienceComme vous l’avez sans doute lu ici-même, j’ai ouvert mon magazine online d’arts martiaux et de sports de combat www.masterfight.net

Afin d’en surveiller le trafic j’ai réactivé un vieux compte weborama. A ma très grande surprise, j’ai été propulsé dans le top 10 du classement des arts martiaux d’ou une immense satisfaction personnelle vous vous en doutez (sur plus de 450 sites, excusez du peu).

Oui mais quoi ?
Et bien à part cette immense satisfaction, ai-je eu des visites sur 2 semaines de présence dans leur top 10 ? Oui bien sûr : 5.
Est-ce que ça vaut le coup de bombarder votre navigateur avec 2 ou 3 pubs à chaque fois que vous ouvrez Masterfight ? La réponse coule de source : bien sûr que non.

Mais alors, à quoi sert Weborama pour un site perso ?
A part la satisfaction personnelle de se voir dans le top 10 d’un classement… je ne vois pas.

Préférez lui un Xiti ou un Google Analytics bien moins envahissant. Sachez aussi que Free pour les comptes perso utilise PhpMyvisites, open source et très complet.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *