noran et les dragons

Le combat final… ou pas !

Alors qu’une partie du groupe subit les effets de la Stelae d’Islande dans le palais de Buckigham, Noran voit cet effet le cueillir dans le parc certes tranquille mais pas réellement isolé, où il se trouvait en compagnie de Pella Ardinay et des dragons Meraxes et Balerion.

Un groupe de créatures transformées par la présence d’Orrorsh, surgit des fourrés et se précipite dans leur direction. Leur premier élan se voie stoppé net à la vue des dragons.
Mais les créatures arrivées ne sont pas les seules à envahir le parc. De plus en plus de formes diverses arrivent et l’hésitation laisse place à la détermination : elles avancent.

Noran sentant le combat approcher, s’adresse aux dragons :
– Faites-vous plaisir !

noran et les dragons
Noran (image non contractuelle) et les dragons

D’un souffle ravageur, Meraxes et Balérion déchaînent les feux de l’enfer sur les attaquants. Les cris stridents des petites créatures et les râles profonds des plus grosses résonnent dans les lieux. Ils déchirent tout ce qui leur tombe sous les pattes faisant des dizaines de victimes.

Défaite au Palais de Buckingham

Les 3 anges occis plus tôt sont décapités. Brandis par Fécor devant les nouveaux arrivants, il les fait plier, alors que Sekhmet sous les traits d’une des créatures du Décharné était mêlée aux autres.

Après s’être débarrassé des agresseurs de la forêt, Noran chevauchant l’un des dragons, brûle tout ce qui traîne encore dans la cour du palais.
Au moment où il termine, une brume sombre s’impose au coeur du bâtiment. Nyarlatothep apparaît le médaillon autour du cou, gigantesque et immatériel. Il s’adresse au groupe, en colère :

« Vous ne pouvez pas faire ce que vous faites. Vous êtes la source du déséquilibre et vous devez disparaître ! »

Noran lance immédiatement un appel de l’unique auquel tous les membres répondent positivement.
Sur les toits du Palais, l’Unique esquive une première attaque. Dans la foulée Toshiro crée 5 clones de l’Unique et Nyarlatothep prend 6 attaques en même temps.
La brume se dissipe et disparaît.

Une confrontation déterminante

Afin de démontrer la puissance en place sur les lieux, Fécor provoque un tremblement de terre maîtrisé susceptible d’écrouler le Palais.
Quelques minutes plus tard un démon (Uttuku) arrive sur dos d’un dragon mort-vivant.
Au lieu de le démembrer sur l’instant Fécor s’adresse à lui :

« Dans quelques heures vous subirez de grandes vagues de transformations, notre cosm va supplanter l’existant, de fait vous deviendrez nos sujets.
Certains mourront, lot des faibles, les autres survivants doivent accepter notre tutelle.
Me suis je bien fait comprendre.
Et si je n’ai pas demandé votre nom, c’est que je ne sais pas encore quel sera votre place. »

Uttuku, reste pensif quelques secondes, regarde autour de lui et répond :

« J’espère qu’à vos côtés nous iront plus loin qu’avec le décharné. »

Un plan pour dominer le monde

En questionnant Uttuku, les Nouveaux Seigneurs apprennent que le décharné s’apprêtait à attaquer Washington, ce qui au vu de leurs derniers voyages ne les surprend guère.

Ils décident alors de mettre en place le plan suivant :

  1. Tout d’abord détruire la stelae d’Orrorsh qui doit se trouver près d’ici ;
  2. Provoquer ensuite une réunion avec les chefs monstrueux du Décharné pour désigner Pella comme représentante de l’Unique, avec un libre-arbitre total presque complet ;
  3. Puis s’ensuivra la création d’un réseau espion pour repérer les stelae encore présentent en Aysle ;
  4. La garde rapprochée de Pella sera constituée d’assassins nippons pendant quelques mois le temps de s’assurer que les dangers la menaçant ont été suffisamment écartés ;
  5. Pour terminer, il faut bloquer le pont abyssal de Londres et utiliser les moyens moderne de l’armée anglaises pour le protéger.

Pella accepte les conditions de Unique.
Le plan peut être lancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *