Camille et Isélanne viennent d’arriver, avec Annette leur petite fille, dans une nouvelle ville. Ils ont quitté leur ancien logement en raison de l’insécurité. Quatre ans après LA Crise, la guerre civile a laissé des traces.

La découverte de leur nouvelle ville les impressionne. En effet, Victor et quelques amis utopistes, ont mis en place une gestion de la ville étonnante. Les habitants sont libres de choisir des logements afin de se rapprocher de personnes ayant les mêmes compétences qu’eux. Les échanges deviennent tellement plus cordiaux et riches, qu’une jeune femme déterminée, Ambre, les réunis une fois par mois au sein d’un ancien hangar : « le Colloque ».

Malheureusement, la PNA et ses drones de surveillance ne protégeant plus que les entreprises, les affrontements perdurent, permettant au monde d’avant, de tenter de revenir sur le devant de la scène, avec son système toxique et anxiogène.

Une lutte silencieuse mais mortelle aura bien lieu.

Suivez Camille et Victor dans cette aventure d’un futur pas si lointain, et peut-être pas si fictionnel qu’on aimerait le croire.

Genèse

L’idée initiale derrière ce roman était de confronter deux visions du futur. Dans un premier tome, Murphy avait raison, le héros en prenait plein la g… d’un bout à l’autre de l’histoire. Dans un second tome, Murphy avait tort, il aurait vécu la même aventure, mais avec des tribulations plus positives.

Au fur et à mesure de l’écriture, je me suis rendu compte que j’avais matière à faire bien autre chose que du désastre à tous les étages. Des catastrophes il y en a toujours, bien sûr, mais j’ai également utilisé divers points de vue, et exploré un concept que je voulais creuser : la Télépathie Asynchrone Unidirectionnelle. Le narrateur (qui peut être l’auteur) s’adresse au lecteur et entre dans sa tête par le biais du livre.

J’espère que vous prendrez autant de plaisir à le lire que j’en ai pris à le concevoir, et à faire des misères aux protagonistes.

Bonne lecture.

PS : gardez votre téléphone à portée de main, son appareil photo pourrait être utile.


Bientôt